Il est fréquent de se référer à l’arthrose et à l’arthrite comme s’il s’agissait de la même maladie. Grave erreur. La différence réside dans le fait que l’arthrite est la conséquence d’une inflammation et que l’arthrose possède une composante dégénérative liée à l’usure du cartilage qui enveloppe la tête des os de chaque articulation et évite qu’ils ne frottent l’un contre l’autre.

Même si toutes deux affectent les articulations mobiles et provoquent beaucoup de douleur, voire l’immobilité dans leurs phases les plus avancées, il s’agit de deux pathologies différentes avec des origines et des traitements distincts.

Dans le cas de l’arthrite, l’une des membranes qui recouvre chaque articulation s’enflamme, ce qui provoque les premières douleurs. Par la suite, le tissu de la membrane se développe anormalement et finit par attaquer l’os et le cartilage voisins, en provoquant ainsi des lésions et de la douleur. Par contre, dans le cas de l’arthrose, les os subissent des frottements, l’articulation ne se plie plus avec la même facilité, ce qui entraîne des déformations osseuses qui gênent encore plus le mouvement et provoquent également beaucoup de douleur.

Le tableau suivant détaille les causes, les symptômes et les traitements de ces deux affections :

ARTHRITE ARTHROSE
CAUSES Elles ne sont pas connues avec exactitude même si l’on sait qu’elle est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes. Facteurs susceptibles de la provoquer :

  • Une infection causée par un champignon, un virus ou une bactérie qui affecte ensuite une articulation, en provoquant de la fièvre, de la douleur et une inflammation.
  • Excès de poids.
  • Anomalie du système immunitaire.
  • Détérioration due à l’âge : le tissu du cartilage vieillit et ne remplit plus correctement sa fonction.
  • Anomalie dans l’un des gènes responsables du collagène, élément fondamental du cartilage. Elle est généralement héréditaire.
  • Anciennes lésions de l’articulation.
  • Excès de poids : les efforts excessifs demandés aux genoux et à la hanche à cause d’un excès de poids augmentent le risque de souffrir d’arthrose.
SYMPTÔMES Elle commence dans les petites articulations comme celles des doigts, des mains et des poignets. Le mouvement devient de plus en plus difficile et il est accompagné d’inflammation et de rougeurs. La rigidité au moment de sortir de son lit ou après une longue période d’inactivité est très caractéristique. Les articulations affectées sont généralement celles des mains, de la colonne, de la hanche, des genoux et des pieds. L’articulation se déforme et un craquement accompagne les mouvements, qui empirent la douleur. La diminution de la mobilité peut aboutir à l’atrophie musculaire.
TRAITEMENTS L’arthrite et l’arthrose ne sont pas guérissables, il n’existe que des traitements palliatifs pour diminuer la douleur et améliorer la qualité de vie. Il peut s’agir de traitements pharmacologiques, chirurgicaux ou palliatifs basés sur des exercices et un régime spécifique pour soulager les douleurs et ralentir la maladie.

Les personnes qui souffrent d’arthrite, dont l’origine est inflammatoire, peuvent soulager leurs douleurs articulaires à l’aide de massages en appliquant des crèmes à base d’arnica et d’harpagophytum, qui possèdent des propriétés anti-inflammatoires et soulagent la région affectée en pénétrant topiquement dans l’organisme.