Remèdes naturels pour réduire une inflammation

Une chute ou une surcharge imposée à une partie du corps, et voilà qu’une inflammation se déclare en réponse à l’agression subie. Mais, savez-vous vraiment repérer un procès inflammatoire ? Si on en consulte la définition, une inflammation est un ensemble de réactions chimiques qui s’enchaînent à un endroit du corps, caractérisée par une rougeur et un gonflement de la zone, des douleurs, une sensation de chaleur, voire l’apparition de troubles fonctionnels. Elle peut avoir diverses origines : agents pathogènes, substances irritantes ou un simple coup.

Dans un premier temps, pour faire face à un processus inflammatoire touchant des muscles ou des articulations, nous vous recommandons la recette suivante :

  • Se reposer : prendre autant de repos que possible.
  • Lever en l’air la zone douloureuse pour favoriser la circulation sanguine.
  • Comprimer la zone concernée afin de réduire le gonflement et la rétention de liquides.

Par ailleurs, pour les inflammations plus légères au niveau externe, nous vous conseillons ces remèdes naturels :

  • Arnica et Harpagophytum : ce sont les deux meilleurs anti-inflammatoires que la nature nous procure pour l’épiderme. Ils figurent aussi parmi les ingrédients de nos crèmes Physiorelax.
  • Souci officinal : excellent contre les inflammations cutanées. Nos crèmes Physiorelax contiennent un pourcentage optimal de souci officinal, source de bienfaits pour votre peau.
  • Rondelles de concombre : pour calmer l’inflammation des yeux et des paupières.
  • Aloe vera : coupez un morceau de la plante, le gel qui s’en écoule a des effets calmants et cicatrisants.
  • Essence de clou de girofle : son principe actif est l’eugénol, composé aux propriétés anti-inflammatoires, anesthésiques et anti-oxydantes.
  • Huile de gaulthérie (« l’aspirine naturelle ») : anti-inflammatoire et analgésique puissant, mais contrindiqué pendant la grossesse, l’allaitement et chez les enfants de moins de 6 ans puisqu’il s’agit de salicylate de méthyle.
  • Huile d’eucalyptus : très utile en cas d’arthrite, elle est également présente dans notre crème Physiorelax Forte Plus.
  • Huile de romarin : dotée d’un effet analgésique et relaxant musculaire, elle est indiquée contre les contractures musculaires, le torticolis, etc.